User warning : The following module is missing from the file system: reference_dialog. For information about how to fix this, see the documentation page. dans _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (ligne 1143 dans /home/jlw/domains/lambert-wild.com/public_html/includes/bootstrap.inc).

Scénographie

L'espace de réunion est inspiré de la tradition du Wara. Il sera constitué d'une série d'anneaux concentriques dont le centre sera un tertre où seront rassemblés les récitants.

Au sein de l'espace public, une forêt de ballons blancs permettra à chaque regard, dans un mouvement circulaire, la perception de photismes lumineux, indices d'un dévoilement et d'une meilleure compréhension de nos pensées occultées.

La lumière, comme une corde de piano ou de violon pouvant vibrer selon plusieurs fréquences de résonance, sera sensible aux fréquences et aux modulations de résonance des voix et de la musique de Jean-Luc Therminarias.

L'architecture de la scénographie est inspirée d'un dessin d'une coupe de méduse Aurelia aurita. Elle offrira une symétrie radiaire qui favorisera la circulation de ces vibrations et perturbera notre orientation, ni droite ni gauche, l'ensemble des jeux de regards entre acteurs et spectateurs étant disposé d'une façon rayonnante par rapport au centre.

Cet espace de réunion est défini par les anneaux concentriques suivants :

Au centre, un espace de parole
où sont réunis 10 interprètes : 5 Xavantes (1 coryphée et un choeur de 4 Xavantes), 5 voix parlées (1 coryphée et un choeur de 4 femmes).

Autour, un espace de vibration
où les spectateurs sont installés confortablement sur des coussins, des matelas, des transats… au dessus d’eux flotte une forêt de ballons blancs. C’est aussi dans cet espace qu’agissent les deux musiciens.

A la périphérie, les régies
une régie lumière et une régie son qui délimitent symboliquement le dernier anneau concentrique.

Nota : cet espace de représentation est modulable. Il peut s'adapter à des lieux de représentations multiples, en extérieur ou en intérieur, comme une salle de spectacle, un hangar, un théâtre antique, etc. Les éléments scénographiques peuvent trouver leur sens dans chaque espace selon ses particularités. L'important est d'éviter le rapport frontal et de conserver un rapport circulaire ou demi-circulaire.