Histoire d’une collaboration par Jeremiah McDonald

Jean découvrit mon travail sur YouTube et fut frappé par certaines similarités dans nos travaux artistiques, mais aussi par notre ressemblance physique. Il m’invita en France.
Après m’avoir habillé de sa tenue particulière, ce qui confirma notre ressemblance, il constata que nous avions le même comportement sur scène.
Ensemble, nous avons commencé à travailler sur une version à la fois comique et tragique de son propre personnage de clown. Lors de séances d’improvisation, nous y avons incorporé des éléments de mime.
J’ai produit une série de courts-métrages autour de ce personnage, le mettant très souvent dans des situations irréelles, comiques ou tragiques. L’un d’entre eux, A Lot of Loss, est une séquence sur la mélancolie de ce clown traversant au quotidien la même routine.
Jean se lance maintenant dans La Mort d’Adam, basé un épisode très personnel de sa vie. Après la transmission de son clown, c’est une part de lui-même et de son histoire que nous partageons.
Jeremiah McDonald