Qualité / métier: 
Metteur en Scène, Auteur et Traducteur
Pays: 
France

 

Gérald Garutti est metteur en scène, auteur et traducteur. Il a étudié les lettres (École Normale Supérieure), les sciences sociales (Sciences Po Paris), la philosophie politique (University of Cambridge) et l'art dramatique (Cours Simon).

Directeur artistique de la compagnie C(h)aracteres, il a mis en scène, en anglais, Roberto Zucco de Koltès (ADC Theatre, 2003), Richard III de Shakespeare (ADC Theatre, 2004), et The Fall of the House of Usher d’Edgar Poe adapté par Steven Berkoff (Vingtième Théâtre, 2005). Il a mis en espace Les Liaisons Dangereuses de Christopher Hampton d’après Laclos à la Royal Shakespeare Company (Royal Shakespeare Theatre, Stratford-upon-Avon, 2011). En français, il a composé et dirigé de nombreuses adaptations scéniques, dont Le Banquet des Démons (Théâtre de l’Athénée, 2007) Mal mais vite : Claudel-Barrault (Odéon-Théâtre de l’Europe, 2008), Les Chasseurs d’absolu : Rimbaud-Mallarmé-Claudel (France Culture, 2009), Le Dialogue des Carmélites (Rencontres littéraires de Brangue, 2010), Le sens du désir – Jean-Louis Barrault (Odéon-Théâtre de l’Europe, 2010), Correspondance à trois : Rilke-Pasternak-Tsvétaïeva (Printemps des poètes, Espace Cardin, 2011). Il a également composé pour France Culture une adaptation radiophonique de Lorenzaccio (2012).

Il a dernièrement écrit et mis en scène Haïm – à la lumière d’un violon (Salle Gaveau, 2012-2013, reprise et tournée en 2013-2014) ; ainsi que Notes From Underground (Les Carnets du Sous-sol), adapté de Dostoïevski avec l’acteur anglais Harry Lloyd (Game of Thrones). En 2014, il prépare la mise en scène de Lorenzaccio de Musset à la Ferme des Jeux (Vaux-le-Pénil, Seine-et-Marne), fabrique de théâtre où sa compagnie est en résidence de création jusqu’en 2016. Membre du comité anglais de la Maison Antoine Vitez, il a traduit, de l’anglais, Les Rives d'Utopie de Tom Stoppard (Bourse de la Maison Antoine Vitez), Le Pouvoir de dire oui de David Hare (France Culture, Chantiers d’Europe, 2011), et Enron de Lucy Prebble, et, d’autres langues, en collaboration, Songs de Brecht (Théâtre National de la Colline, Nada Strancar chante Brecht, 2009) et Don Juan – L’Abuseur de Séville de Tirso de Molina (TNP, 2011).

Il a été de 2006 à 2011 le conseiller littéraire du TNP (Theâtre National Populaire) et le dramaturge de Christian Schiaretti sur une quinzaine de spectacles, dont Coriolan, Par-dessus bord, Philoctète, Farces et comédies de Molière, salués par le public et la critique, également récompensés par de nombreux prix. Il dirige le département Arts et Humanités à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), ainsi que le département Théâtre à Sciences Po Paris.